Tornade de Stakes pour débuter mai

6 vainqueurs en une journée, dont 3 performers de Stakes à l’international – notre étalon du Haras de Bouquetot TORONADO enregistre de nouveaux résultats impressionnants et débute le mois mai en toute beauté. Le 1er mai aux Etats-Unis, l’élève de JC Haimet & Mme E. et H. Petit TRIBHUVAN a célébré son retour à la compétition d’une victoire par 1 longueurs ½ acquise de bout en bout dans le G2 Fort Marcy à Belmont Park, le quatrième sacre de sa carrière et le premier au niveau Groupe. Il a rapidement été suivi de NO FILTER en Nouvelle-Zélande qui s’est octroyé un excellent premier accessit dans le G3 C’Bridge Breeers à Te Repa pour son premier essai à ce niveau de la compétition. Outre-Manche, la trois ans ILLYKATO élevée par P. de Warren Johnson & Northmore Stud s’est illustrée comme le troisième mousquetaire de TORONADO en s’imposant dans la Listed Conqueror Fillies’ Stakes à Goodwood à l’issue d’un finish haletant.

Cette première journée de mai a également célébré une belle sixième victoire pour deux produits de TORONADO âgés de quatre ans en Australie, FENDER s’imposant à Eagle Farm et COME RIGHT BACK sur l’hippodrome d’Ascot. En France, le quatre ans élevé au Haras de Bouquetot LEVANT a quant à lui franchi la ligne d’arrivée en tête sur l’hippodrome de Carcassonne.

TORONADO a également augmenté ses statistiques cette semaine avec plusieurs succès collectés de l’autre côté de la planète. La trois ans ZOROCAT a pris l’avantage sur ses 11 concurrents à l’issue des 1.200 mètres de Wyong le 29 avril, CORNER POCKET a ajouté un troisième trophée en cinq sorties à son compteur à Ballarat le 28 avril et ZORRO’S DREAM a concrétisé les rêves d’une deuxième victoire à Bendigo le 2 mai.


RULER OF THE WORLD était sous le feu des projecteurs en Espagne cette semaine à la suite de la victoire de MARACAY, âgée de trois ans et brillante lauréate des 1.000 Guinées espagnoles le 2 mai sur l’hippodrome de Madrid.


Tête de liste des étalons de deuxième production en France par les gains en 2021, SHALAA a enregistré son 17ème lauréat individuel de la saison cette semaine.

De l’autre côté de la Manche, NOMAN a fait un retour à la compétition victorieux le 27 avril à Ayr pour nos couleurs, l’entraînement d’Hugo Palmer et la monte de Jason Hart, et collectionne une deuxième victoire en trois sorties. En France, l’élève de Shadwell TALABAAT se montre toujours invaincu après sa deuxième victoire enregistrée le 28 avril à Saint-Cloud, quelques minutes avant les excellents débuts de MIAMI VOICE, un fils de SHALAA qui termine proche deuxième de MON BEL CANTO (THE WOW SIGNAL). AL CAPDAMUNT s’ajoute au trio et s’inscrit comme le 17ème vainqueur individuel de son père SHALAA cette année après avoir fait briller nos couleurs le 1er mai sur l’hippodrome de Wissembourg, France pour sa deuxième sortie seulement. Agé de trois ans, il est confié à Henri-François Devin et était associé à Clément Lecoeuvre.


Tête de liste des étalons de deuxième production en Europe en 2021 par les gains, le résident de Tally-Ho Stud MEHMAS a aussi bien terminé avril qu'il n'a débuté mai. L’élève d’Olivier Donlon MARSABIT à ouvert son compteur de victoires le 30 avril à Goodwood, GB tandis que le trois ans ROYAL MEHMAS montrait l’étendue de son talent à Rome, Italie le 1er mai.


OLYMPIC GLORY était également de la fête avec plusieurs vainqueurs à l’international à son crédit cette semaine encore. Le 30 avril, MINDT a pris l’ascendant sur ses 11 rivaux à Churchill Downs, USA tandis que de l'autre côté du globe, le trois ans OLYMPIC CLASS montrait l'étendue de son talent à Sunshine Coast, Australie avec une deuxième victoire. Le 1er mai, la trois ans OLD TOWN ROAD s’octroyait quant à elle une troisième victoire sur les 1.100 mètres australiens de l’hippodrome de Quilpie.


Félicitations aux entourages respectifs !


TRIBHUVAN en route pour sa première victoire de Groupe 2